Comment créer un tunnel de vente efficace de manière simple et rapide?

A l’heure actuelle, devenir son propre patron et être libre financièrement, ou dans un premier temps réussir à se dégager un complément de revenu, voilà l’objectif qui plait beaucoup. Mais encore faut-il passer à l’action, se former, être déterminé et travailleur!

Faire de l’e commerce, vendre son expertise que ce soit en développement personnel, en bricolage, en décoration d’intérieur, … ce sont de jolis projets. 

Mais comment trouver des clients? Avez-vous déjà entendu parler de tunnel de vente? Cela pourrait fortement vous intéresser … 

Définition du tunnel de vente

Un tunnel de vente, ou Funnel Marketing (en anglais), permet d’automatiser entièrement une plateforme de vente afin de convertir des visiteurs en prospects qualifiés, puis en clients. Comment le mettre en place de manière efficace et simple?

Débutant ou aguerri, il ne te reste qu’à suivre ce qui suit pour devenir incollable sur le tunnel de vente et récolter davantage de clients.

La 1ere étape est de trouver des prospects (personnes potentiellement intéressées), pour ensuite ne garder que des personnes ultra qualifiées dont une partie se transformera en clients.

Ce cheminement prend la forme d’un entonnoir. En effet, chaque étape réalise un tri entre de simples visiteurs et des clients potentiels.

L’entonnoir est important au départ, car on récolte un grand nombre de personnes plus ou moins intéressées, voir très peu. Au fil du tunnel, il se produit un “écrémage”, comme cela se produit un peu pour tout dans la vie quand on y réfléchit, pour conserver les seules personnes réellement intéressées qui passeront à l’achat et deviendront des clients..

L’objectif du tunnel de vente est donc de guider, de façon automatique, vers l’achat d’un produit et/ou service en adéquation avec le besoin du prospect.

Mettre en place une stratégie rentable

Il existe plusieurs modèles de tunnel de vente selon la stratégie du e-commerçant, et le produit ou service proposé.

De manière schématique, voyons deux exemples de tunnel de vente.

  • le tunnel de vente simple : page de capture→bon de commande→Confirmation de commande.

Ensuite, il est possible de complexifier ainsi :

  • autre tunnel de vente possible : article de blog→page de capture de mail→séquence mails→landing page→bon de commande→orderbumps→confirmation de commande.

Les étapes du tunnel de vente

Avant de mettre en place même le meilleur tunnel de vente, encore faut-il capter l’attention pour attirer des prospects. Comment s’y prendre? Voyons avec ce qui suit.

1ère étape : générer du trafic

Les internautes actifs sur le net, ce n’est pas ce qui manque. On les compte par millions. Des outils existent pour permettre d’accroître et d’entretenir son trafic.

Voici diverses manières de faire grandir votre réseau :

  • l’inbound marketing. Il s’agit là d’une stratégie marketing permettant d’amener le client à soi plutôt que l’inverse, comme c’est le cas avec l’outbound marketing où il est question d’aller chercher le client, ou plutôt prospect. 

Pour se faire, il est nécessaire de créer du contenu de qualité, optimisé pour les moteurs de recherche, avec des posts facebook, des posts instagram, des vidéos sur YouTube, des articles de blog.

  • utiliser les réseaux professionnels, comme LinkedIn et/ou Twitter.
  • faire des partenariats, ou plus précisément s’associer avec des influenceurs pour mettre en avant son tunnel de vente.
  • SEO avec des liens amenant sur le site, ce qui lui confère de la crédibilité, point apprécié par Google. Le SEO étant une discipline à part entière, il n’en sera pas question ici, mais gardez à l’esprit que c’est un domaine à explorer.
  • faire de la publicité payant avec Facebook Ads, Google Adword, …

Pour capter l’attention de l’internaute, il existe donc plusieurs stratégies, payantes ou non. Reste à définir votre investissement  nécessaire, en termes de temps ou financier, que vous êtes prêt à mettre pour agir.

2eme étape : acquisition de coordonnées

Mais comment? Le plus efficace reste l’email.

Pour l’obtenir,  il faut apporter de la valeur ajoutée en proposant un cadeau, un bonus par une fenêtre pop-up, un lien externe, une page de capture. Il faut pour cela établir le portrait robot du client type, réussir à déterminer ses réels besoins, ce qui suscite de l’intérêt chez lui.

Une page de capture performante

se compose de :

  • un titre accrocheur
  • une proposition claire et précise avec un visuel attrayant et une liste à puces d’arguments clés
  • un ou plusieurs champs où le visiteur peut renseigner son email
  • un call to action (ou appel à l’action) pour confirmer l’envoi du formulaire de contact.

Donner de la valeur ajoutée

Cela consiste dans le fait de mettre en avant son expertise.

Dans ce but, il faut créer une séquence de mails automatiques.

C’est une fois après avoir gagné la confiance du prospect que vous allez lui proposer un produit ou un service à la vente.

3ème étape : la vente

Réaliser une page de vente efficace

Les personnes qui arrivent sur la page de vente sont celles qui ont bien suivies le tunnel. Il s’agit de prospects ultra qualifiés. Il est donc question de leur proposer une offre qui réponde à leurs attentes, à leurs besoins.

Généralement, elle se compose d’un titre, d’un texte ou d’une vidéo et de boutons call to action.

Elle peut aussi comprendre un titre avec une liste à puces faites de promesses, suivie d’un descriptif de l’offre, des témoignages clients et, enfin, d’un bouton call to action.

Un conseil : testez ces deux options, puis adaptez selon votre cible et votre offre.

Mise en place d’un bon de commande

Lorsque le tunnel a été bien réalisé et qu’un prospect qualifié clique sur le call to action de la page de vente, il est redirigé vers un bon de commande. 

C’est à cet endroit précis qu’un futur client rentre ses informations personnelles (adresse postale, coordonnées bancaires). Cette étape est donc essentielle.
Il faut donc être convaincant, le rassurer pour ne pas laisser cette possible vente vous glisser entre les doigts.

Un bon de commande efficace se compose de :

  • un résumé de la commande
  • des champs libres où le client peut renseigner ses informations
  • indicateurs d’urgence et de rareté du produit ou service concerné (stock restant par exemple).

Upsell et downsell

Il est possible d’augmenter le panier d’achat en proposant des orderbumps (=offres supplémentaires).

Il y a aussi les upsells. Similaires aux orderbumps, ils ne sont proposés qu’une fois les informations de paiement rentrées.

Et lorsque l’offre est refusée, la mise en place d’un downsell (offre complémentaire moins chère) est intéressante pour augmenter la facture.

Il peut s’agir de :

  • une promotion plus qu’attrayante,
  • une promotion à durée limitée dans le temps,
  • un cadeau pour un achat ou un parrainage.

4ème étape : mise en place d’une page de confirmation de commande

Les différentes étapes d’un tunnel de vente ne sont pas gravées dans le marbre. Elles sont modulables selon le produit et la cible visée.

Ce qu’il faudra respecter est la livraison du produit ou du service dans un délai fixé au préalable. L’envoi d’une page de confirmation de commande est donc nécessaire.

Elle doit respecter certains points et contenir :

  • un résumé des produits ou services achetés,
  • des indications sur le mode de livraison,
  • des informations sur le service après-vente.

Dernière étape : offrir un espace membre

Le but, ici, est de fidéliser le client. 

Cette étape est souvent proposée lors de l’achat d’un infoproduit comme une formation, mais cela peut aussi être proposé suite à la vente d’un produit physique. 

Ce qui peut encourager le cross selling.

Le cross selling est l’action de proposer, au moment de la vente ou plus tard, un produit complémentaire à celui préalablement acheté. Ceci permet l’augmentation du CA grâce à l’augmentation du panier moyen.

Les outils nécessaires

En résumé, ce qu’il faut mettre en place est :

  • proposer du contenu intéressant et de qualité
  • créer des pages de capture pour récupérer des emails
  • créer des séquences mails automatiques
  • héberger une vidéo, et une ou des pages de vente
  • encaisser
  • réaliser des orderbumps et/ou upsells
  • mettre en place des espaces membres pour les formations.

Techniquement parlant, il faut

  • avoir un blog. WordPress est bien, et revient à 10 euros/mois.
  • héberger vos différentes pages (capture, vente, bon de commande, formations) avec Clickfunnel, Learnybox, ou encoe Systeme.io (de 27 à 297 euros/mois selon l’offre choisie et le logiciel).
  • envoyer des séquences mails avec Gestresponse, ou Systeme.io, par exemple (à partir de 13 euros/mois).
  • encaisser les paiement de futurs clients. Pour cela Stripe est très bien.

Pour finir, pour la création d’un tunnel de vente qui convertit, les outils marketing qui rencontrent, à l’heure actuelle, le plus de succès sont :

  • Systeme.io
  • ClickFunnels
  • LearnyBox.

Comme il l‘est mentionné plus haut, Systeme.io est la solution la plus complète pour réaliser un tunnel de vente performant. En effet, à elle seul, elle permet la création de pages de capture, de pages de vente, de bons de commande, de séquences mail, l’hébergement des diverses pages, l’envoi d’emails.

Pour simplifier la mise en place de votre business, Systeme.io semble la solution la plus efficace. A présent, vous êtes le seul juge.

A vous de vous faire votre opinion … Mais pourquoi payer plus quand on peut payer moins pour un résultat identique?

A propos de moi

Yannick

Fort d'une expérience de plus de 15 ans dans l'écommerce, je vous accompagne dans la création de votre site ecommerce en dropshipping rentable